Imprimer la page

Recommander cette page par mail

Taille par défaut du texte

Augmenter la taille du texte

Diminuer la taille du texte

Editorial décembre 2015

Editorial

Après les élections municipales de 2014, nous avons décidé de marquer une pause dans les investissements, le temps de mener les études sur les différents projets du mandat.

Marquer une pause ne signifie en rien renoncer à agir. Les difficultés, pour une commune comme la nôtre, sont pourtant nombreuses. Le Conseil de l'Union européenne, en juin 2014, a effectué des « recommandations » à destination de la France, la condamnant à l'austérité et à la régression. Les dotations de l'Etat aux collectivités doivent être diminuées, le coût des retraites doit être réduit, les allocations familiales et les aides au logement « rationalisées », ce qui veut dire diminuées. Cette austérité imposée à tous sous prétexte d'orthodoxie budgétaire ne peut engendrer que la pauvreté.

C'est au contraire en investissant que nous pourrons, collectivement, retrouver la voie de la prospérité et de l'espoir. Et que nous serons, collectivement, plus forts, plus solidaires, plus unis face aux défis à relever, mais aussi face aux événements tragiques qui ont endeuillé Paris et toute la France.

Et c'est parce que nous avons fait le choix d'investir, et d'investir d'abord dans l'économie, que nous obtenons, aujourd'hui, des résultats.

Le 1er novembre, Id Verde, leader français des parcs, jardins et terrains de ...