Imprimer la page

Recommander cette page par mail

Taille par défaut du texte

Augmenter la taille du texte

Diminuer la taille du texte

Accueil

/// Editorial

Retour sur 2017

Retour

L'année 2017 aura été une grande année pour Grandvillars.
La place des Forges a été entièrement réhabilitée, et servira désormais d'écrin aux magnifiques bâtiments qui la bordent, dont la réhabilitation s'achèvera en 2018. Comme prévu, le siège de LISI s'y installera dès le début de l'année. La rénovation de l'Ecole des Forges est désormais achevée. Les semaines qui viennent verront la démolition de la Caserne. Sur son emplacement sera construit un hôtel-restaurant, qui répondra aux besoins générés par la renaissance industrielle du site, et par la prochaine installation de l'Université de LISI, qui assurera la formation de l'ensemble des cadres du groupe, en partenariat avec plusieurs Universités et Grandes Ecoles françaises et étrangères. Ce sont ainsi huit années de travail qui vont trouver leur aboutissement.
Les travaux du château Kléber, dont le clos et le couvert sont désormais achevés, ont permis de le sortir de l'abandon et de lui redonner tout son cachet. D'ici quelques mois, la mairie et la médiathèque pourront ainsi s'installer dans l'ancien château seigneurial, qui deviendra ainsi la maison commune, ouverte largement à tous les Grandvellais.
L'église Saint-Martin, élément majeur de notre patrimoine, a connu une cure de jouvence, avec la restauration de l'ensemble des peintures, mais aussi l'installation du nouvel orgue, largement financée par de nombreux mécènes que je tiens à remercier. Nous disposons désormais d'un magnifique instrument, dans un cadre remarquable, qui nous permettra d'attirer à Grandvillars un nouveau public à l'occasion des concerts qui seront organisés.
Dans ces trois opérations, nous nous sommes appuyés sur l'atout majeur que représente notre patrimoine pour développer l'attractivité de notre commune, que nos autres chantiers, comme la rénovation des tennis couverts, du terrain de football synthétique, ou de la rue de Froidefontaine, ont également renforcée. L'ouverture ou le développement de nouveaux commerces, boucherie, fromagerie, fleuriste, salon de coiffure, la réalisation aux Sillons des nouveaux bâtiments de Polygranit et de l'entreprise Schmidlin sont le signe tangible de la vitalité de Grandvillars. Le lancement d'un nouveau lotissement va par ailleurs permettre d'attirer de nouveaux habitants, et de répondre à une demande qui est forte, assurant en particulier la pérennité de nos écoles et de nos services.
Nous ne manquerons pas, en 2018, de prendre de nouvelles initiatives pour répondre, au mieux, à vos besoins, en dépit de la baisse des dotations de l'Etat qui frappe Grandvillars, comme toutes les communes.
Il nous faudra également, dans les semaines qui viennent, trancher le débat sur les rythmes scolaires. Je n'ignore pas qu'une large majorité des parents souhaite que soit mise en place la semaine de quatre jours. Grandvillars s'est, de longue date, engagée dans des politiques fortes d'aménagement des rythmes scolaires et de développement des services périscolaires, qui rencontrent un large succès. L'enjeu, pour l'équipe municipale, sera d'assurer, au service d'abord des enfants, et naturellement de leurs parents, le maintien de ces acquis dans un cadre renouvelé. C'est un gros chantier qui nous attend, afin d'être prêts à répondre, pour la prochaine rentrée, à l'ensemble des attentes.
Mais, dans l'immédiat, s'ouvre la période des fêtes. Je souhaite à chacune et à chacun d'entre vous qu'elles soient le plus heureuses possibles, et forme le vœu, très sincère, que l'année 2018 vous apporte la santé et le bonheur. Vous savez que, tout au long de cette année, vous pourrez compter sur l'équipe municipale et l'ensemble du personnel communal qui poursuivront tout leur engagement à votre service.

 

Christian RAYOT
Maire de Grandvillars
Conseiller départemental du
canton de Grandvillars