Imprimer la page

Recommander cette page par mail

Taille par défaut du texte

Augmenter la taille du texte

Diminuer la taille du texte

/// Histoire locale

Histoire locale

 A l'époque gallo-romaine, notre village s'appelait VILLARIO. Devenu Burgonde à la fin du Ve siècle, ce n'est qu'à partir du XIIe siècle que l'on trouve le nom de GRAND VILLARI. A cette époque, les seigneurs de Grandvillars édifient le château de la Motte.

 

  De 1330 à 1342, se construisent le bourg fermé et un autre château fort, propriété de la Maison d'Autriche.

 

  En 1648, après le traité de Westphalie qui mit fin à la guerre de Trente Ans, notre village intègre la province d'Alsace et le royaume de France.

 

  En 1787, la famille Peseux, seigneurs de Grandvillars, fait construire par l'architecte Kléber, un nouveau château qui existe encore aujourd'hui, derrière l'église.

 

  En 1848, l'église actuelle, dédiée à Saint Martin, est construite par l'architecte Poisat de Belfort.

  La bénédiction solennelle des cloches fut conduite par le Cardinal Binet, Evêque de Besançon le 1er juillet 1934. Claire (Grosse cloche en Ré) a pour marraine Mme Albert Viellard et pour parrain M. Louis Viellard; Odile (deuxième cloche en Mi) a pour marraines, Melle Catherine Talon et Mme Lucien Merat et pour parrains M. Félix Courvoisier et M. Charles Dietlin.

 

  Lors de la guerre de 1914-1918, notre commune ne fut pas occupée ; il n'y eut donc aucun combat dans la localité.

 

  En 1944, le 18 novembre, lors de violents combats pour la libération, plus de 500 obus tombèrent sur le village. Sept civils furent tués.

 

  A la fin du XVIIIe siècle, Grandvillars était une localité à vocation agricole. Mais à partir du XIXe siècle et jusqu'à nos jours, elle est devenue un centre industriel important.

 

 Après une évolution pour ainsi dire journalière, la société bouge, se modifie, s'adapte aux nouvelles techniques. Dans notre commune, il en va de même. Il faut « bouger » pour rester compétitif et ne pas manquer le bon moment pour créer et investir.

 

 C'est ainsi que Grandvillars change d'aspect régulièrement : rénovation des cités ouvrières, giratoires près de la poste et des zones industrielles, rénovation complète du vieux village, constructions de lotissements, d'une école maternelle, d'une salle de spectacle, rénovation avec la Communauté de Communes du Sud-Territoire du cite industriel des Forges, plus vieux cite français encore en activité...

 

  Et l'avenir laisse encore la place à bien d'autres projets...

Canton de Grandvillars

Un nouveau découpage territorial du Territoire-de-Belfort est entré en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015.

Le canton de Grandvillars passe de 14 à 33 communes, issues des anciens cantons de Danjoutin (3 communes), de Fontaine (17 communes) et de Grandvillars (13 communes). Le bureau centralisateur est situé à Grandvillars.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_de_Grandvillars

 

Canton de grandvillars